Les enfants du pardon des Plantys

Publié le

21 mars 2019
Paroisse de Vétroz

Le samedi 2 février, les 4H se sont rencontrés pour parler du pardon de Dieu.

Ils ont découvert que quand notre relation avec les autres et avec Dieu est rompue, le lien, symbolisé par une ficelle, est rompu. Mais pour rétablir l’amitié, nous pouvons faire un nœud à la ficelle et même la tresser ; cela nous rapproche et rend l’amitié plus solide.

Chacun a tressé un bracelet de l’amitié pour symboliser le pardon.

Propulsé par Drupal