Soirée spirituelle Saint Marguerite Bays

Publié le

17 juin 2020
Paroisses de Chamoson et St-Pierre-de-Clages

« Comme de petites fleurs annonçant le printemps, notre Eglise refleurit »

Lors de la canonisation de sainte Marguerite Bays à Rome, le 13 octobre 2019, le Saint-Père a déclaré dans son homélie : « Le Seigneur a fait revivre en elle, dans son humilité, la splendeur de Pâques. » Dans le cadre des soirées spirituelles qu’organisent les jeunes du groupe « Tout pour Toi », l’Abbaye de St-Maurice, avec la collaboration de la fondation Sainte Marguerite, a invité les fidèles du territoire abbatial et du diocèse de Sion à aller à la rencontre de cette « humble femme » à travers le témoignage du Père Martial Python, ardent défenseur de sa cause de canonisation et auteur de nombreux livres sur sa vie et sa figure de sainteté.

Le vendredi 28 février, l’Abbaye a accueilli trois reliquaires que les fidèles ont vénérés avec recueillement et piété après la célébration eucharistique. Deux sont gardés au monastère de la Fille-Dieu et le troisième à la paroisse de Siviriez. L’un d’eux a été présenté à Rome lors de la messe de canonisation.

Le modèle de sainteté de Marguerite Bays nous interpelle sur notre engagement en tant que laïcs dans la vie paroissiale comme lieu « ordinaire » de sainteté. A son exemple, nous avons à travailler aux œuvres de Dieu et de l’Eglise « en sortant » de nos maisons et en partageant la joie et le bonheur d’être chrétiens. C’est la joie de l’Evangile à communiquer, ce que Marguerite, en son temps, a admirablement accompli.

Au terme de la soirée, Mgr Scarcella disait : « Ce fut, pour l’Abbaye, une immense joie de pouvoir proposer ce genre de célébration. C’était évident que cette sainte appellerait les fidèles et je pense qu’elle va jouer un grand rôle dans le renouveau de l’Eglise en Suisse. » De fait, plusieurs participants ont déjà témoigné de grâces reçues. Que Dieu soit loué et adoré dans ses anges et dans ses saints ! A lui haute gloire et louange éternelle !

Propulsé par Drupal